logouniverseel1 welkomindewereld305 m1 m2
m5
m6 taalpools

16/06/2017

Van Hool construit 482 conteneurs-citernes pour BASF

BASF1

Koningshooikt – Van Hool, constructeur indépendant de bus, d’autocars et de véhicules industriels, a entamé la production de 482·conteneurs-citernes qui seront affectés par BASF (Ludwigshafen, Allemagne) au transport de divers produits chimiques. L’accomplissement de cette importante commande a été précédée d’une période de plus de deux ans au cours de laquelle Van Hool et BASF ont développé en collaboration les différents nouveaux types de conteneurs-citernes. Le projet concerne des conteneurs-citernes 45’ (longueur 13,7·mètres et volume de base 53·m³ ou 63·m³) et des conteneurs-citernes 52’ (longueur 15,8·mètres et volume de base 73·m³), avec capacité de charge de 66 à 67 tonnes. Cette année verra la livraison de quelque 90 unités et de 2·prototypes. Le reste de la commande sera livré en 2018.

Filip Van Hool, CEO de Van Hool SA, se réjouit de cette commande de BASF·: «·À l’instar du business unit (BU) "Bus&Car", le deuxième pilier de Van Hool, le BU "Véhicules industriels·», témoigne de la force de l’entreprise Van Hool·: rechercher en collaboration avec le donneur d’ordre les solutions de transport de personnes et de marchandises pertinentes pour le client, pour l’environnement et par conséquent pour Van Hool. Telle est notre raison d’être depuis 70 ans, et nous continuons d'œuvrer jour après jour dans ce sens. Plus que jamais, cette commande spécifique pour BASF place notre BU "Véhicules industriels·» sur la carte du monde en tant que concepteur principal et constructeur de conteneurs-citernes pour le transport de produits liquides et de gaz ».

Erik Taeymans, directeur du BU «·Véhicules industriels·», commente·: «·La collaboration entre Van Hool et BASF a débouché sur un concept révolutionnaire qui va bouleverser le transport des produits chimiques. Le conteneur-citerne développé par Van Hool et BASF est optimisé pour le transport ferroviaire et suscitera le passage du transport de produits chimiques de la route au rail. Et cela au profit de la congestion du trafic routier, comme de l’environnement. C’est grâçe à l’expérience, aux connaissances et à l’engagement de nos collaborateurs que Van Hool a réussi à décrocher cette commande importante.·»

BASF entend introduire ce nouveau système pour rendre le transport ferroviaire classique aussi flexible et rapide que le transport intermodal, sans pour autant perdre l’avantage du rail conventionnel·: des capacités de charges élevées.

Le conteneur-citerne 45’ possède, avec un volume de 63·000·litres et un poids autorisé de 66 tonnes, une capacité de charge qui est le double d’un conteneur-citerne classique, pour atteindre celle d’un wagon-citerne classiques. L’expertise de Van Hool dans le domaine des conteneurs-citernes 20’, 30' et 45’ etait la base pour le développement du nouveau conteneur 45’. Les conteneurs-citernes 45’ peuvent être utilisés dans le transport ferroviaire, fluvial et, à vide, sur voies terrestres. Le conteneur-citerne 45’ se démonte du wagon ferroviaire. Ce faisant, le conteneur-citerne nécessitera manifestement moins d’infrastructure ferroviaire dans l’enceinte du site BASF à Ludwigshafen et amènera un gain de flexibilité lors du chargement et du déchargement. En outre, les conteneurs-citerne sont superposables en charge et peuvent être utilisés pour le stockage de liquides . Enfin, ils disposent de techniques d’isolation modernes et de possibilités de chauffage.

Avantage en terme de coût dans le transport ferroviaire classique

Lors du transport entre l’entrepôt et la gare, le coût total du transport associé au transport ferroviaire conventionnel sera optimalisée. À cet égard, la citerne démontable offre un ensemble d’avantages·supplémentaires: les opérations de nettoyage et de réparation peuvent être réalisés plus efficacement sans wagon.

Le nouveau conteneur présente, outre l’avantage logistique lors du chargement/déchargement et l'optimisation de la flotte, un supplément d’avantages en terme de coût par rapport au wagon-citerne. Ainsi, la circulation annuelle d’un wagon-citerne ne s’élève qu’à environ 25·000·km, tandis que celle d’un wagon-conteneur est de 180·000·km. D’un point de vue global, le conteneur-citerne de gros volume contribue de manière significative à rendre le transport ferroviaire plus concurrentiel et à faire passer plus de chargements de la route au rail. BASF entend mettre immédiatement en circulation les nouveaux conteneurs-citernes 45’.

Van Hool est un constructeur indépendant belge de bus, d’autocars et de véhicules industriels. L’entreprise, fondée en 1947, est installée à Koningshooikt. La majeure partie de la production est destinée à l’Europe et à l’Amérique. Van Hool occupe 4 450 collaborateurs dans le monde entier, dont la majeure partie sur les sites de production de Koningshooikt (Belgique) et de Skopje (Macédoine).

FIN

À l’attention des rédacteurs. Pour tout renseignement, veuillez contacter:

Dirk Snauwaert, responsable des relations publiques chez Van Hool,
Bernard Van Hoolstraat 58, 2500 Lier (Koningshooikt), Belgique.
Tél. : +32 (0)3 420 22 12 ; GSM : +32 (0)499 555 032 ;
e-mail :dirk.snauwaert@vanhool.be
Website: www.vanhool.be

 

 

BASF2thumb

BASF3thumb

BASF5thumb

S150004Y11thumb

S150059Y11thumb