Van Hool livre 5 autobus à pile à combustible à la ville d’Oslo, Norvège.

Van Hool livre 5 autobus à pile à combustible à la ville d’Oslo, Norvège.

Le 30 mai dernier, les nouveaux autobus à pile à combustible destinés à la ville d’Oslo (Norvège) furent présentés officiellement aux délégués de la région Oslo-Akershus, laquelle lança ce projet il y a 17 ans déjà. Les 5 autobus sont aujourd’hui quotidiennement mis en service dans la capitale norvégienne. La commande fait partie du programme européen de démonstration de l’efficacité des autobus à hydrogène.

A330FCOslo600px 

Van Hool, dont les technologies environnementales les plus avancées se profilent de plus en plus dans le secteur des transports publics, décrocha il y a un an et demi la commande de 5 autobus à pile à combustible dans le cadre d’une adjudication internationale lancée par Ruter A/S à Oslo. La vaste expérience de Van Hool avec plusieurs livraisons d’autobus à pile à combustible aux Etats-Unis, le nombre de places assises très confortables dans le sens de circulation et la capacité totale furent les principaux atouts qui permirent de décrocher la commande.

Les autobus à pile à combustible construits par Van Hool présentent une longueur de 13 mètres et possèdent trois essieux. Trois portes donnent accès à un plancher surbaissé jusqu’à la porte médiane. Le véhicule Possède 37 places assises, dont 34 dans le sens de circulation. Ils sont totalement exempts d’émissions toxiques et de C02 et leur niveau sonore est extrêmement faible.

Les piles à combustible proviennent de la société canadienne Ballard Power Systems. Elles constituent la base de la motorisation conjointement avec les batteries au lithium et les moteurs électriques Siemens. La cinématique des autobus est hybride électrique. D’une part, de l’hydrogène est transformé en électricité dans la pile à combustible, avec de la vapeur d’eau comme seule émission, et d’autre part, les batteries se chargent d’une propulsion supplémentaire si nécessaire. Grâce à cette motorisation hybride et à la récupération et la réutilisation de l’énergie de freinage, la consommation quotidienne d’hydrogène est limitée à environ 30 kg par autobus.

Les autobus ont fait l’objet d’une homologation européenne et ont été soumis à des tests de basculement latéral jusqu’à 28° ainsi qu’à des tests de sécurité très poussés conformément aux normes en vigueur.

Les 5 autobus sont mis en service sur la ligne 81A Vestbanen (à l’ouest d’Oslo) en direction de Greverud, sur une distance d’environ 20 km.

La station-service d’hydrogène située à Rosenholm a été construite par Air Liduide et produit plus de 200 kg d’hydrogène par jour par électrolyse de l’eau, les équipements étant fournis par la société Hydrogenics de Westerlo (Belgique). Le courant vert nécessaire à l’électrolyse de l’eau provient d’une centrale hydroélectrique toute proche et est dès lors entièrement renouvelable, 100 % verte et exempte de CO2 depuis la source et sur la chaîne dans sa totalité.