Van Hool livre le premier bus à hydrogène à la STIB à Bruxelles.

Van Hool livre le premier bus à hydrogène à la STIB à Bruxelles.

Koningshooikt - Van Hool, le constructeur belge indépendant d’autobus, d’autocars et de véhicules industriels, a livré à la STIB, à Bruxelles, un autobus à hydrogène du type A330FC. La STIB (la société de transports publics en charge des réseaux de bus, du métro et des tramways à Bruxelles) souhaite tester ce véhicule sur une période de deux ans sur un maximum de lignes de bus afin de pouvoir analyser en profondeur ses performances dans différentes conditions climatiques (été-hiver) et plusieurs topographies du réseau bruxellois.

Filip Van Hool, CEO de Van Hool, s’est réjoui de la présentation de ce nouveau bus à hydrogène à la STIB : « En tant qu’entreprise belge, il est essentiel de pouvoir livrer ce bus à hydrogène à la STIB à Bruxelles, capitale de la Belgique et de l’Europe. Il s’agit là de notre carte de visite pour d’autres clients dans différentes régions du monde. Depuis que nous avons livré le premier bus à hydrogène en Amérique du Nord en 2005, nous sommes convaincus que l’hydrogène est un carburant performant et écologique pour les transports en commun. Depuis lors, des autobus à hydrogène Van Hool circulent pour ainsi dire dans chaque pays d’Europe occidentale et d’Amérique du Nord. Nous constatons aussi que l’intérêt pour le transport public zéro-émission à base d’hydrogène croît de manière exponentielle dans les pays voisins. Chez Van Hool, nous mettons aujourd’hui tout en œuvre avec la STIB pour travailler intensivement à ce trajet d’analyse approfondi et détaillé. Dans ce cadre, la formation et l’encadrement des collaborateurs de la STIB concernés par la Van Hool Academy et un service après-vente bien étudié revêtent une importance essentielle pour la réussite de ce projet. Nous mettons tout en œuvre pour contribuer à la réalisation de la vision stratégique de la STIB pour des transports en commun écologiques et performants à Bruxelles. »

Brieuc de Meeûs, CEO de la STIB, a apporté les précisions suivantes : « La STIB s’engage à développer une flotte toujours plus écologique conformément aux ambitions de la Région de Bruxelles-Capitale. Voilà pourquoi nous étudions depuis quelques mois la technologie à base d’hydrogène comme système de propulsion alternatif pour nos bus. Le test qui démarre aujourd’hui nous permettra d’en savoir plus sur le véhicule lui-même, sur son approvisionnement et sur la gestion quotidienne en cours d’exploitation. Nous pourrons ainsi déterminer si l’hydrogène se profile ou non comme une option valable pour les bus de demain. »

Ce bus à hydrogène de 12 mètres de long est un véhicule hybride (pile à combustible et batterie) du type Van Hool A330 avec 2 essieux et 3 portes d’accès et de sortie. Il offre 25 places assises et 48 places debout, ainsi qu’un emplacement pour un usager en fauteuil roulant et à une poussette. Ce véhicule est équipé du module de pile à combustible FCvelocity-HD7 Fuel Cell de Ballard Power Systems de Vancouver (Canada) et d’un moteur à traction électrique Siemens PEM de 210 kW.

Van Hool construit des autobus à hydrogène pour le marché américain depuis 2005 et pour le marché européen depuis 2007. Depuis, Van Hool a déjà vendu 162 bus à hydrogène à destination de l’Amérique du Nord (21) et de l’Europe (141). Grâce à la propulsion hybride, ce bus, d’une capacité de réservoir de 38,2 kg d’hydrogène embarqués, est en mesure d’effectuer sa journée complète, soit les 350 km prévus.

La propulsion totalement électrique est générée par la combinaison de la batterie de traction et le moteur électrique. D’une part, l’hydrogène de la pile à combustible est converti en électricité, la vapeur d’eau étant la seule émission, et d’autre part, la batterie fournit de l’énergie supplémentaire où et quand on en a besoin. Grâce à cette propulsion hybride et à la réutilisation de l’énergie de freinage, la consommation d’hydrogène est limitée à environ 8 kg par 100 km.

Van Hool est un constructeur belge indépendant d’autobus, d’autocars et de véhicules industriels. L’entreprise, fondée en 1947, est établie à Koningshooikt. La majeure partie de la production est destinée à l’Europe et à l’Amérique. Van Hool emploie plus de 3 500 collaborateurs dans le monde entier, dont la majorité se trouve bien entendu sur les sites de production de Koningshooikt (Belgique) et Skopje (Macédoine du Nord).

FIN

À l’attention des rédacteurs : pour tout renseignement, veuillez contacter :

Dirk Snauwaert - Responsable des relations publiques chez Van Hool
Bernard Van Hoolstraat 58, 2500 Lier (Koningshooikt) BELGIQUE
t      +32 (0)3 420 22 12
m    +32 (0)499 555 032
e     dirk.snauwaert@vanhool.com
w    www.vanhool.com  

 
Van Hool livre le premier bus à hydrogène à la STIB à Bruxelles. - 0
Van Hool livre le premier bus à hydrogène à la STIB à Bruxelles. - 1
Van Hool livre le premier bus à hydrogène à la STIB à Bruxelles. - 2